top of page

À propos de nous

Un paysage fascinant, entièrement vert la majorité de l'année dans certaines régions. La Guinée est un pays riche. Elle possède de nombreuses ressources minérales et une population très jeune.  Télimélé est à 160 kilomètres de Conakry, la capitale de la République de Guinée. C'est le lieu de naissance bien-aimé des pères fondateurs de Project Misside.  

Télimélé manque d'écoles et de services de santé pour les populations locales. Souvent, ils doivent parcourir des kilomètres jusqu'à la ville la plus proche pour obtenir ce dont ils ont besoin. Avec notre aide, les écoles et le nombre de médecins prêts à aider se multiplient dans la région.  

En plus de la santé, on mise toutes nos cartes sur la jeunesse, c'est ce qu'on a de mieux. Nous sommes convaincus que l'avenir est entre les mains des enfants. Nous croyons aussi fermement que la chose la plus importante pour chaque région, pour chaque pays, est l'éducation de nos enfants.

Éducation en Guinée

70% sont analphabètes.

Les écoles en Guinée sont limitées et chères. La grande majorité des enfants n'ont pas accès aux écoles primaires et secondaires. De plus, il y a un manque d'universités et d'écoles spécialisées qui conduit à l'émigration des jeunes vers les grandes villes ou vers des pays étrangers comme l'Allemagne ou les Pays-Bas.

Santé 

Moins de 20% de la population utilisent les services de santé

L'infrastructure sanitaire guinéenne est extrêmement préoccupante. Des virus comme Ebola ou le paludisme continuent de sévir dans le pays. Le développement des infrastructures de santé pour rendre les soins de santé simples accessibles et abordables est la clé de l'avenir en Guinée. 

Emancipation

96% des femmes subissent une circoncision

Les femmes et les filles sont très défavorisées à travers la Guinée. La douleur psychologique et physique liée à la circoncision est inimaginable. Les femmes restent aussi généralement dépendantes de leur mari puisque souvent seuls les hommes ont la possibilité d'accéder à l'éducation. L'éducation et l'indépendance restent la meilleure recette pour les filles et les femmes pour commencer une vie autodéterminée. 

Comment tout a commencé - Les Pères Fondateurs

Amadou Yombo 
Diallo
Amadou_edited.jpg

« L'aide devait être organisée, et si ce n'est pas moi, qui le ferait ? »

Amadou est né à Misside, une petite région de la préfecture de Télimélé, en Guinée. Après avoir été, avec beaucoup de chance, capable d'obtenir son diplôme d'études secondaires en Guinée, il est parti pour l'Europe, afin d'aller à l'université. Il y rencontra sa femme finit par devenir professeur de français au lycée européen de Waldenburg, en Allemagne.

 

Frustré par le manque d'accès à l'éducation de tant d'enfants à Misside, il voulait changer les choses. Inspiré par son environnement ; sa famille, ses amis, les élèves et les enseignants de son école et d'autres écoles ; il voulait améliorer les conditions de vie en Guinée. Alors Amadou a décidé de ne plus rester les bras croisés, et s'est dit qu'il « fallait donner de l'aide, et si ce n'est pas moi, qui le ferait ?

 

Suite à cette conviction, Amadou construit une école primaire à Misside, lançant un appel volontaire aux dons en 2003.

En février 2004, le moment était enfin venu et grâce aux incroyables efforts de tous les donateurs, dons privés, ventes de gâteaux,  concerts, et bien plus encore, l'école pouvait enfin ouvrir ses portes. Depuis, elle offre un lieu de développement et d'apprentissage aux trois classes d'élèves chaque année.

Aliou est le frère cadet d'Amadou et dirige le projet en tant que partenaire. Vivant à Eindhoven, aux Pays-Bas, depuis l'âge de 16 ans, Aliou travaille comme traducteur et a cinq enfants.

 

Rejoignant l'héritage de son frère aîné, Aliou s'investit corps et âme dans l'accompagnement et la conduite du projet, non seulement en se coordonnant constamment à distance, mais à travers de longs trajets réguliers à Télimélé pour améliorer le Projet localement.

 

Mamadou  Aliou 
Diallo
Aliou1_edited.jpg

"La transparence est ce que nous apprécions le plus. Ici, tout est  engagé pour la cause !"

Rencontrez notre équipe

Alors que chaque personne - étudiants, enseignants, infirmières, médecins, donateurs, etc.  - est crucial pour le succès du Projet Misside

il y a trois personnes dont la contribution et le dynamisme sans fin ont propulsé notre projet vers l'avant.

Bah_edited.jpg
Dr Mamadou Lamarana Bah

Le Dr Bah est le directeur des écoles sous la supervision de Projet Misside. Il fait partie intégrante de notre mission de scolarisation des jeunes Guinéens et reste un élément moteur de notre vision à long terme : l'implantation d'une université à Télimélé.

Dr Ibrahima
Barry

Le Dr Barry est le directeur de nos installations médicales. Avec son équipe, il cherche en permanence des moyens d'améliorer la situation médicale locale. Son objectif est de fournir des soins médicaux aux personnes non seulement de Télimélé mais de toute la région.

Barry_edited_edited.jpg
Kessels_edited.jpg
Suzanne
Kessel

Mme Kessels a rejoint Project Misside car elle croit fermement aux effets que l'éducation médicale peuvent avoir sur la situation des femmes à Télimélé. Elle tient à faire prendre conscience aux populations locales des choix et possibilités qui sont a leur disposition.

 Mme Kessels explique pourquoi elle a rejoint le projet Misside !

bottom of page